Allo docteur ?

Avant d’être maman, j’allais comme tout le monde de temps en temps chez le médecin… Enfin peut être un peu plus que la moyenne quand même, à force de me faire éternuer dessus toute la journée (pour ceux qui n’ont pas suivi, je suis maîtresse en maternelle…). 

Et puis, depuis très exactement 5 ans et demi, j’ai pris un abonnement no-limit chez le pédiatre, le truc all-inclusive que ça marche même quand tes enfants sont malades un jour férié (vécu), un dimanche (vécu), la nuit quand ton mari est en mission (vécu), quand ils te font une herpangine à 3 mois, le truc que personne connaît (vécu), qu’ils en refont une quelques mois plus tard et là tu peux te la péter car l’herpangine tu maîtrises grave (vécu)… Bref, j’ai juste la vie d’une jeune maman qui est malgré tout très chanceuse car ses enfants n’ont finalement que des petits bobos…

Sante

Donc quand on est arrivé aux US, Salomé – 14 mois à l’époque – a bien sûr fêté ça avec une otite. On était là depuis 3 jours, j’étais déjà complètement bilingue français – anglais nul, je n’avais aucune idée de ce qu’il fallait que je fasse et encore moins de l’endroit où aller ! Je vous passe l’immense tâtonnement du départ, qui a été suivi par des tas et des tas de passages plus ou moins embrouillés chez le pédiatre. J’avais l’air fine avec mon carnet de santé en français, mes températures en Celsius, mon poids en kg et ma taille en cm, mes vaccins pas à jour et mon vocabulaire du corps humain digne d’un cours de sciences niveau CP.

 

La bonne nouvelle quand tu vas toutes les 2 semaines chez le pédiatre, c’est que forcément ça finit par rentrer ! Sans blague, je sais même dire « dislocation du coude », « yoyos » ou encore « moelle épinière » maintenant (et pour la private joke, je sais même dire périnée, comprenne qui pourra ^^). Du coup je me disais que je pourrais un peu vous montrer comment ça marche ici, si un jour vous devez vous aussi rendre visite à nos amis les pédiatres (une otite est si vite arrivée…).

 

Déjà, ce que je trouve génial chez mon pédiatre (je ne sais pas si c’est partout le cas), c’est que la salle d’attente est divisée en 3 : dans une grande pièce, il y a un coin pour les enfants malades et un coin pour les enfants en bonne santé (visite de contrôle, vaccins…). A côté de ça, il y a une autre pièce entièrement fermée pour les bébés de moins de 6 mois non malades. Et ben ça c’est drôlement malin ! Pas de partage de germes via les jouets ou les livres, et les nouveaux nés sont protégés de la gastro de leurs petits congénères.

 

Allo docteur ?

 

Ensuite, ce qui m’a beaucoup surpris au début, c’est le nombre de personnes gravitant autour du médecin. Il y a bien sûr la réceptionniste (dans le cabinet de ma pédiatre, comme c’est un gros centre – 6 médecins en tout -, il doit y avoir au moins 6 réceptionnistes), mais il y a aussi tout un tas de nurses (infirmières). Ce sont elles qui viennent te chercher en salle d’attente, pèsent et mesurent ton enfant, te posent des questions sur son état de santé et son suivi au quotidien (Combien votre enfant boit-il de sodas par jour ? Hhhheeeuuu…), font les vaccins et certains tests (genre des prélèvements dans la bouche etc…). Je vous passe là encore mes déboires du début, quand je n’avais pas encore compris que je ne m’adressais pas au docteur… Je trouve ce système plein d’avantages : on voit le médecin peu de temps, mais il est complètement disponible pour nous écouter et poser son diagnostic, et cela permet d’enchaîner les patients bien plus vite. Certains trouveront que ça fait un peu usine, moi j’apprécie juste d’avoir un rdv dans les plus brefs délais quand mes enfants sont malades, que je dois aller chez le dentiste ou que je dois refaire faire mes lunettes…

Par contre, le revers de cet enchaînement de patients, c’est qu’il faut de la place pour stocker tous ces gens qui attendent… Et là, la solution, c’est les cages à lapins. Puisque le médecin voit un ou deux patients pendant qu’on est avec la nurse, il y a plusieurs salles d’auscultation. En voici par exemple une chez mon pédiatre (et là je me rends compte que j’ai pris cette photo il y a un sacré bail quand je vois la poussette de Robin, qui a maintenant 2 ans et demi…) :

 

Allo docteur ?

 Et là, paf, je me mets à côté de la poussette :

Allo docteur ?

 Mon Dieu, que c’est petit ces box ! Et en plus y’a pas de fenêtre !

Petit zoom sur les détails :

Là, c’est un super ordinateur de la mort dans lequel sont rentrées toutes tes informations. Comme il est sur un support amovible, il peut être déplacé (gain de place, gain de place…). Chez mon pédiatre, il n’y a pas de carnet de santé, tout est informatisé. Ce que j’aime bien dans ce fonctionnement, c’est que mon centre médical est affilié à d’autres centres médicaux au Texas (médecins de garde, urgences, hôpitaux…) et que si tu restes dans ce circuit, ton dossier est directement en ligne partout où tu vas. Par exemple, comme j’ai des enfants blagueurs, je vais assez régulièrement chez le médecin de garde, et ma pédiatre le voit directement, avec le diagnostic et les médicaments administrés. Le suivi me paraît plus efficace comme ça.

 

Allo docteur ?

 

Et la photo ci-dessous, je ne sais même pas comment vous l’expliquer en fait… Pincez-moi si je me trompe mais on est en 2016, non ?! Et y’a encore des médecins qui utilisent une balance avec une réglette ?! Et le pire, c’est que presque tous les médecins que j’ai vu à Houston (et ça en fait un paquet, croyez-moi), ont ce genre de balance ! Je vous dis même pas le niveau de précision de ce truc… D’ailleurs, si vous me lisez, que vous êtes jeunes parents et que vous vous inquiétez pour l’évolution du poids de votre nouveau-né, je vous dis no stress… Ici ils pèsent ton bébé sur une balance de l’Antiquité tous les 36 du mois… Cool le chat…

 

Allo docteur ?

 

Bon, vous me connaissez, j’ai encore des tas de choses à dire sur le système de santé, mais là je crois que j’ai déjà assez papoté dans cet article, ça sera pour un autre jour ! Alors si vous avez des questions d’ici là, n’hésitez pas à me les poser en commentaire !

A bientôt les loulous !

4 commentaires sur « Allo docteur ? »

  1. J’avais laissé tombé la pédiatre car je trouvais que ça faisait usine, celle que j’avais vu était pressé d’en finir et t’avais même pas le temps de finir de rhabiller ton gosse qu’il fallait déjà faire le chèque

    1. Merci pour ton message ! Tu n’es pas la première à me dire ça concernant les pédiatres, et du coup je mesure la chance que j’ai d’avoir une pédiatre en or qui prend tout son temps !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s