Élections américaines : et maintenant, que fait-on ?

Cela fait maintenant presque 2 semaines que le couperet est tombé : Donald Trump va devenir le 45ème président des États-Unis. Vous qui vivez à l’autre bout du monde (bah oui, par rapport à moi!) vous vous demandez sûrement comment les choses évoluent ici. Je vais donc essayer de vous faire un petit article sur ce que j’ai observé ces derniers jours in situ, et ce que j’en retire.

Dès le lendemain de l’élection, on a clairement vu 2 camps se dessiner. D’un côté, tous ceux qui ont été ravis de la victoire de Donald Trump ont enfin pu laisser libre cours à leur soutien pour cet homme. Au travail d’Olivier, par exemple, ses collègues américains ont apporté des donuts pour fêter ça. Dans certaines villes, il y a eu des pétards. J’ai vu des maisons décorées de drapeaux américains, j’ai entendu des gens soulagés à la radio, chez le coiffeur, dans les magasins. J’ai vu de grands sourires, et j’ai failli pleurer.

A côté de ce camp qui exultait, il y avait l’autre moitié de la population américaine, ainsi que la grande majorité de la communauté expatriée, qui a eu du mal à avaler cette pilule si amère. Pour ma part, je suis passée par à peu près toutes les phases qui se situent entre la colère et l’abattement. Presque 2 semaines après, j’ai encore du mal à y croire.

L’ambiance des jours d’après a été extrêmement pesante. Le samedi suivant l’élection, nous étions invités chez des amis américains, et je n’avais aucune idée de leur choix électoral. Lorsque le sujet est arrivé inéluctablement sur le tapis, je me suis promise d’accepter leur point de vue, quel qu’il soit. Mais le mal est toujours tapi avidement quelque part dans l’ombre, alors quand ils m’ont dit avoir voté démocrates, j’avoue quand même avoir poussé un grand soupir de soulagement. Cette élection a fait beaucoup de mal au sein des familles, entre les amis, entre les collègues. Beaucoup, beaucoup de mal.

 

contest-1767668_640

 

Maintenant, que faut-il faire ? Partir ou rester ? Accepter ou pleurer ? Se battre ou se déchirer ? En tout cas, une chose est sûre pour moi, c’est que la priorité est de réfléchir et de contre-attaquer intelligemment.

Trump, cet homme que je déteste de par ses idées de haine, a mis le doigt sur une énorme contradiction en moi. Il hait les minorités, les femmes et les étrangers, et se sert de ce faux combat pour monter les gens les uns contre les autres. En le haïssant, j’ai l’horrible impression de me mettre à son niveau, et d’alimenter ce débat qui divise chaque jour un peu plus le peuple américain. J’ai lu il y a quelques minutes un échange à pleurer entre les proObamaantiTrump et les proTrumpantiObama sur Facebook. Que ressortira t’il de cet écharpage collectif ? RIEN. Enfin si, un peu de haine. Ça tombe bien, on en a bien besoin en ce moment dans le monde…

Le racisme est une réalité, tout comme la violence, la haine, la désinformation et l’ignorance. Alors, que faut-il faire maintenant ? Et bien je pense qu’il faut mener un VRAI combat, celui de l’ouverture de l’esprit et du cœur. S’écharper ne sert à rien, pas plus que s’accuser ou se détester. Nous avons tous une quantité d’énergie limitée, il me semble qu’il est indispensable de l’utiliser à bon escient.

J’ai un mal fou à accepter l’élection de Donald Trump mais mon combat ne s’orientera pas contre lui, ni contre ses partisans. Mon combat s’orientera contre les idées d’un autre temps que des journalistes peu scrupuleux  se plaisent à relayer pour étaler la haine aux quatre coins du monde. Mon combat, et j’espère le vôtre, doit venir du fond de notre cœur, et non de notre écran de télévision. Notre combat à tous n’est pas de tirer le monde vers la guerre, mais de l’amener vers la paix.

Il n’y a pas de formule magique pour réparer notre monde qui va si mal. La Magie n’existe plus, elle est repartie de cette Terre où les hommes ne croient plus en rien. Comme beaucoup d’entre vous, je me demande souvent dans quel monde vivront mes enfants demain. Alors, pour une fois, je me suis sincèrement posée la question. Et j’ai réalisé que mes enfants vivront dans le monde que je suis en train de leur laisser et qu’il ne tient qu’à moi de me battre pour que ce monde là soit meilleur. La Magie réapparaîtra quand la haine disparaîtra.

war-1247951_640-1

Cet article clôt mon intervention sur le blog concernant les élections américaines et ce terrible choix qui va s’imposer à nous dans les 4 prochaines années. Quand les idées dans ma tête seront plus claires et plus apaisées, je reprendrai la plume pour vous faire découvrir en riant la vie au Texas, parce que c’est ainsi que se situe mon propre combat : ouvrir ma fenêtre pour vous faire découvrir comme l’herbe peut être aussi très belle dans l’inconnu.

Je crois sincèrement que nous pouvons tous faire quelque chose. Élevons nos enfants dans la paix, tendons la main aux autres religions, acceptons les choix propres à chacun, aidons les gens dans le besoin. Et même si un jour nous ne nous comprenons pas, tolérons nous pour ce que nous sommes tous au fond : des êtres humains.

21 commentaires sur « Élections américaines : et maintenant, que fait-on ? »

  1. Je pense comme toi qu’a notre niveau de maman nous pouvons faire beaucoup pour élever nos enfants dans le respect, la curiosité, la joie de vivre et l’envie de découvrir les autres. Tu as bien raison Trump c’est fait mais ce n’est pas fini. On n’a pas dit notre dernier mot 😉 Merci pour cet article. Je te souhaite de beaux rêves.

  2. Très bon article ! De toute façon qu’on soit content ou non, on doit respecter la démocratie américaine qui s’est exprimée. Et comme tu le dis, allons de l’avant pour faire de ce monde le meilleur des mondes possibles, nous devons bien cela à nos enfants, soyons respectueux et tolérants. C’est avec les mots et les idées que nous devons nous battre, pas avec des armes ou de la haine. Haut les coeurs ! Je t’embrasse !

  3. Courage pour cette période à venir, c’est toujours tellement difficile de rester ouvert et aimant quand les idée et les propos haineux semblent (plus) acceptables tout autour de soi. Tu as raison, c’est un combat intérieur qu’il faut mener pour que la haine ne gagne pas;

  4. Bien sûr que tu as raison… après c’est pas si facile de le pratiquer au quotidien… pour reprendre ta thématique stars wars dont je suis fan, il est plus facile de tomber du côté obscur en laissant la colère nous envahir… rester du bon côté demande plus d’efforts… ça peut paraître un peu simplet mais c’est une façon de voir les choses qui peut s’appliquer à beaucoup de domaines de la vie ! Que la force soit avec toi…

  5. Très bel article, plein d’émotion et de vérités. Oui continuons le combat. Je suis persuadée qu’il sort toujours quelque chose de positif de toutes situations. Cette élection aura le mérite de nous remobiliser alors que nous étions peut-être en train de nous assoupir.
    Bises !

    1. Tu as tout à fait raison, il faut des petites piqûres de rappel de temps en temps pour nous secouer, et celle-ci (en tout cas dans mon cas) a fait beaucoup de bien au final. Il faut rester réveillé maintenant !

  6. Très bel article. Je suis fière de toi. Mais n’oublions pas que la paix doit être trouver en chacun de nous.

  7. C’est un très bel article et tu as entièrement raison: le monde de demain est de notre responsabilité. Il ne sert à rien de s’écharper, il faut lutter avec les idées même si certains jours, ça semble difficile. Nous, c’est 2017 qui s’annonce chaud !

    Bises

    1. Le monde de demain et notre responsabilité, tu as tout à fait raison, il faut absolument qu’on s’en souvienne ! Au final, cette élection aura eu au moins ça de bon : nous secouer un petit peu !

  8. Quel bel article !
    Bien sûr je ne parle jamais politique avec mes clients sache-t-on jamais mais j’en parlais la dernière fois avec un client très gentil et il m’a dit que l’Amérique se portait mal depuis les élections d’un ton très triste j’ai immédiatement pensé à toi. Ca m’énerve qu’un type si stupide gouverne l’Amérique. Je n’ai jamais été intéressée par les Etats-Unis et le rêve Américain ne m’a jamais fait rêvée mais une chose est sûre c’est que la différence de culture de l’Amérique, son melting pot a toujours fait sa force ! Comme je le dis si bien, Colomb n’a pas trouvé des Trump quand il est arrivé mais ça tout le monde s’en fout parce que après tout la plupart ont été éliminés. Tu as raison il faut lutter pas contre un homme mais contre des idées, ces idées de haine, ces idées de mépris des autres. Pour nos enfants (du moins pour les vôtres) et pour ceux à venir (là je peux me compter), il faut se battre pour qu’eux vive avec l’espoir qu’on leur a transmit.
    Courage à vous on vous soutient !

    1. Ton client a tout à fait raison, je trouve aussi que les États-Unis se portent mal depuis l’élection. L’ambiance est vraiment morose et les gens se tirent dans les pattes, c’est tellement moche à voir… C’est pour ça qu’il faut réagir positivement maintenant !

  9. Comme toi, après la colère et la peur, la raison reprend le dessus. Les personnes qui sont autour de nous, à Houston ou à Fort Worth et que nous appréciions avant les élections sont toujours les mêmes, même si leur choix est difficile à accepter. Rassurons- nous en nous disant que nos compatriotes texans n’ont pas choisi l’homme mais bien plus souvent un parti. Bon courage!

    1. Ce que tu dis, c’est ce qui me surprend le plus en fait avec cette élection : finalement les gens sont toujours ceux qu’on connaît et qu’on appréciait avant l’élection… les gens ont voté pour un parti, et très peu de gens ont voté pour le personnage Trump, du moins j’espère ! C’est vraiment difficile de faire la part des choses dans cette situation…

  10. C’est en effet à nous de créer ce monde, à notre niveau. J’aime ta façon de réagir face à une réalité qui nous dépasse. Personne ne croyait qu’il allait devenir président. Mais ce qui m’a le plus peiné c’est de savoir que des familles s’entre-déchiraient autour de ce résultat.
    Armons nous de courage et offrons à nos enfants un monde qui nous ressemble.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s