Je serai une vraie Texane quand…

Bon, j’avoue… Pour ce premier article post-come back, je vais faire un copiage pur et dur. Mais que voulez-vous, quand ma super copine blogueuse Sandra de l’excellentissime blog Bibliblog a publié cette semaine un article Je serai une vraie japonaise quand…, bah mon sang de Miss Texas n’a fait qu’un tour. Il FALLAIT que je fasse pareil (enfin, avec le Texas, parce que bon, le Japon, je maîtrise pas des masses…)

Bref, je suis pas une vraie Texane, ça se voit (ça s’entend surtout…) mais après 7 ans je continue à me perfectionner chaque jour. Enfin, je crois.

Je serai donc une vraie Texane quand :

– je me régalerai de gâteaux rose fluo plein de crème, de sucre, et de Emachinchose.

 

 

– je serai toujours au top niveau manucure. C’est une vraie institution ici, une grande majorité de nanas se font faire les ongles quotidiennement. Et d’ailleurs, ça va de paire avec le brushing. Tout moi, quoi…

– je ne craindrai plus personne en Harley Davidson, même pas les flics si je n’ai pas de casque car ce n’est pas obligatoire ici.

 

20141015_143321

 

– je mettrai de la cannelle dans tous mes desserts, mes bougies, ma déco… Allez pas me dire que ça sent bon, la cannelle. Je vous défie de l’aimer encore après quelques mois aux US !

– je ne verrai pas le problème de prendre mon gros pick-up pour faire 200 mètres, et puis tant qu’à faire je roulerai sur la plage avec…

 

DSC_3423

 

– je comprendrai les règles du football américain

– j’appellerai tout le monde par son prénom (mon chef, le caissier, l’assistante de mon dentiste…). Bon pour ça, le problème, c’est que je le fais systématiquement maintenant… va vraiment que je fasse gaffe si on décide un jour de rentrer en France !

– je rêverai tous les ans devant la collection de maillots de bain

 

 

– je porterai des robes de soirée… intéressantes dirons-nous…

– je prendrai le school bus pour aller à l’école le matin.

 

P1030645.JPG

 

– je réglerai la clim de ma maison à 15 degrés. Et quand il fait 45 degrés dehors et que je me fais donc quotidiennement un choc thermique de 30 degrés, je me choperai un bon rhume pour lequel je paierai 200 dollars pour me faire soigner.

– je n’aurai pas peur de manger du bacon trempé dans du chocolat, du cheesecake frit ou un pilon de dinde entier (je vous épargne le reste, j’ai à peu près 5000 photos de ce genre…)

 

 

– je ferai des compliments à tout va. A tout le monde. Tout le temps. Pour tout. A ce propos, je vous dis pas l’euphorie pendant des mois à nos débuts ici, quand tout le monde me disait que Salomé était vraiment ssssssssssssssssssssssssssssooooooooooo cute… J’y ai vraiment cru, je vous jure. Bon, en fait, ils disent ça à tous les enfants.

– j’aurai mes boots comme tout le monde…

 

 

Voilà, je crois que j’ai fait le tour, même s’il y a encore sûrement d’autres choses !

Et vous, pourriez-vous être un(e) vrai(e) Texan(e) ?!

33 commentaires sur « Je serai une vraie Texane quand… »

  1. Oh bah, tout ce que tu dis vaut pour la Floride aussi 😂😂😂 à part les prénoms, je ne fais rien comme il faudrait pour être une vraie Texane ou Floridienne 😌…et ça me va !
    (Impossible de manger ces gâteaux colorés ultra chimiques, beark…)
    Merci pour cet article fun, j’irai lire celui de Sandra tiens !

  2. Ahhhh ! J’adore ! J’ai bien rigolé ma Sophie ! J’essaie de t’imaginer avec un maillot made in US, des boots en train de manger du bacon au chocolat, et là, franchement, je t’avoue que j’ai du mal à m’arrêter de rire !! Le chapeau, je veux bien, mais pour le reste, je crois que j’aurais du mal à être une vraie texane 🙂 C’est soooo cute que tu aies repris l’idée ! Et merci pour tous tes compliments (tu as pris un p’tit côté texan sur ce coup-là, je crois bien 😉 ) Des bises et à très vite !

    1. Whaaaaaatttttt ???!!! Es-tu en train de me dire que c’est mon côté texan qui me fait faire tous ces compliments ?! Mais pas du tout madame, figure toi que j’ai limité mes lectures de blogs à 3-4 grand max par manque de temps, et que tu es dans le haut du podium ma chère (= je fonce lire tes articles dès qu’ils paraissent !) La preuve, je vais de ce pas lire celui de ce matin que j’ai raté. Rappelle toi que je suis ta fan #1 !

  3. Haha! J’avais adoré l’article de Sandra sur le Japon et le tien est vraiment sympa aussi! J’ai une collègue qui a bossé un an à Miami dans un collège et elle a halluciné car ses chefs lui faisaient des check le matin et la prenaient dans leurs bras pour lui dire bonjour!

    1. Ha ha, les fameux hugs des américains ! J’ai oublié d’en parler ! C’est vrai qu’au début ça surprend beaucoup quand ils te font tous des câlins à tout-va, mais en fait pour eux c’est beaucoup moins proche que de faire la bise (qui les dérange à fond !)…

  4. Super article qui m’a bien fait rire Sophie – super heureuse de te lire à nouveau.
    Niveau nourriture et mode, pas certaine de tenir le choc en effet!
    Quant aux gens, ça me rappelle l’Irlande où la caissière du supermarché de dit « hi love » alors que c’est la première fois que tu la croises. Je trouve que ça fait du bien aussi. Ici c’est un peu terne parfois.

    1. Ah ah, ici aussi i »Hi love », ou « Hi sweetie » ! Le tout est de savoir l’utiliser face aux bonnes personnes si un jour l’envie nous prenait de vouloir faire pareil… Il doit y avoir un code (par rapport à l’âge de la personne concernée je pense) qu’on ne maîtrise pas du tout !

  5. Merci pour cet article qui donne le sourire de bon matin 🙂
    ps : je ferais moi aussi une très, très mauvaise texane si un jour prochain, je venais y passer quelques temps… 😉

  6. Il faut croire que certaines « habitudes » sont vraiment culturellement liées au pays. Hormis pour le poste manucure (oui, à part en vacances où je fais une pause réglementaire, je ne sors pas sans !), le reste est à mille lieues de mes tendances hexagonales ! 😀 Même si on voit apparaître de plus en plus ces super gâteaux multicolores.
    (La clim’ comme dans un frigo en temps de canicule, je ne parviens définitivement pas à comprendre le concept … à part être malade comme un chien et risquer le malaise plus ou moins grave …et la pollution …)
    En tout cas, j’adore le ton humoristique de ce billet (et des autres en général quand il s’agit de parler des différences culturelles).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s