L’envers du chaos…

D’ abord, il y a l’annonce, la préparation et l’attente. Puis, le cyclone arrive, et l’inquiétude laisse place à un rouleau compresseur émotionnel. Et après, on comptabilise tant bien que mal les dégâts.

Dans le cas de Harvey, malheureusement, les pluies torrentielles ont tellement rempli les réservoirs que pour éviter que les barrages ne cèdent, la ville de Houston a décidé d’ouvrir les vannes et de nous inonder, délibérément. Cette décision, certainement indispensable, a eu des conséquences désastreuses sur tous les quartiers environnant le Bayou, notre rivière locale à nous (et aux crocos). Nous pouvons donc dire qu’après avoir compté les dégâts de Harvey, nous avons dû attendre de nouveau dans l’angoisse que l’eau cesse de monter de toutes parts, avant de comptabiliser une nouvelle fois les dégâts.

Pour vous décrire les jours suivant le lâcher de l’eau, je ne vois pas d’autres mots que chaos. Au delà des magasins fermés et de la pénurie en essence, nous avons tous eu à reprendre notre quotidien dans une ville littéralement coupée en deux. Les ponts du Bayou, impraticables, ont obligé tous les automobilistes à emprunter des détours de plusieurs heures pour rejoindre l’école ou le travail. Ces deux semaines ont été éprouvantes pour tout le monde, autant physiquement que moralement.

Lire la suite de « L’envers du chaos… »

Harvey : la reconstruction

Voici une semaine que le cyclone Harvey a décidé de faire un petit passage dont on se serait bien passé dans nos vies. Après quelques jours de stress pour tout le monde, c’est l’heure de la reconstruction.

Quand je parle de reconstruction, je pense bien sûr tout d’abord à la reconstruction matérielle. 136 000 structures ont été inondées, beaucoup par plus d’un mètre d’eau. A l’heure actuelle, il est encore très difficile de se déplacer dans la ville, et de nombreuses routes et autoroutes sont fermées. Les magasins s’approvisionnent petit à petit (par contre, ne cherchez pas de lait, du pain de mie, des œufs ou du bacon, les américains sont passés avant ! Visez les poireaux, ça, y’en a ^^). Certaines écoles sont entièrement inondées, et même si la rentrée des écoles publiques a été repoussée au 11 septembre, il va falloir beaucoup de temps pour redispatcher les enfants dans les écoles épargnées. La reprise va être très dure pour tout le monde, et la ville de Houston risque de devenir un bouchon géant dans les prochaines semaines. Mais cela passera avec le temps et la baisse du niveau de l’eau.

En revanche, quand je parle de reconstruction, je pense aussi à une reconstruction qui va prendre beaucoup plus de temps et qui va être beaucoup plus difficile à accepter : la reconstruction psychologique.

Lire la suite de « Harvey : la reconstruction »

Déguisements d’Halloween pour chiens et autres gâteaux à la citrouille

Mes amis, mettons les choses à plat : non, je n’ai pas QUE peur des magasins d’Halloween, point du tout ! Et comme les américains sont souvent plein d’humour et que moi je m’émerveille d’un rien, on est souvent d’accord eux et moi pour se marrer un bon coup en faisant nos emplettes dans les magasins, vous allez voir !

Continuons donc aujourd’hui notre petit tour dans les magasins pour préparer Halloween… Ah, et pour répondre à ceux qui s’inquiètent de savoir si j’ai pu trouver un déguisement à Spirit Halloween avant de faire une crise cardiaque, sachez que la réponse est non. Je l’ai trouvé sur Amazon, pour 30 dollars, entre 2 pubs pour des chaussures trop belles et des moules à gâteaux rigolos. Gentil Amazon qui fait pas peur aux gens, c’est bien. Les cervelles sanguinolentes, moi ça m’a jamais aidé à me concentrer de toute façon.

Lire la suite de « Déguisements d’Halloween pour chiens et autres gâteaux à la citrouille »